• S'avançant doucement dans la chambre de son maître, Amy sait qu'elle doit être la plus délicate possible pour le réveiller sous peine d'être sanctionnée...

     

     

    - Monsieur, chuchote-t-elle.

     

     

    - Monsieur, insiste-t-elle plus fort cette fois-ci.

     

     

    - Non mais dites-moi que je rêve là ! J'ai déjà dit qu'il était interdit de rentrer dans ma chambre et de me réveiller quand je ne travaille pas !  Grogne-t-il de très mauvaise humeur.

     

     

    - Alors quoi ?! Tu ne dis rien ? Va chercher le majordome, il a interêt à te punir comme il se doit. Depuis le temps que tu travailles ici tu devrais le savoir non ?! lui lance-t-il avec mépris.

     

     

    -C'est que...commence-t-elle timidement

    -Que quoi ?!

    - Monsieur votre père a apellé et a insister pour que vous soyiez réveillé pour ne pas rater le rendez-vous qu'il vous a pris aujourd'hui. Finit-elle, baissant la voix au fur et à mesure de ses mots voyant le regard du jeune homme se durcir de plus en plus.

     

     

    - Viens là, l'appelle-t-il en se redressant brusquement.

     

     

    - Oui Monsieur, que puis-je faire pour vous ? demande-t-elle tout en s'avançant vers lui.

     

     

    - Ce n'est pas parce que c'est un ordre de mon vieux que je ne vais pas te punir, certes le majordomes ne te punira pas mais moi je peux toujours te punir à ma manière. Lui souffle-t-il

     

     

    Voyant la main droite du jeune homme descendre de plus en plus le long de son corps, elle sait où il veut en venir. Mais elle ne voit pas cela comme une punition, au contraire, en venant ainsi le réveiller elle avait espérer qu'il agirait ainsi.

     

     

    C'est ainsi qu'elle entretient des rapports sexuels avec le jeune homme depuis maintenant 3 mois. La première fois, Klaus était rentré saoûle chez lui et avait attiré la jeune fille dans son lit. Voyant que la jeune fille n'avait ni protesté ni tenté de le repousser, il avait compris qu'il avait le champ libre.

     

     

    Mais il était hors de question que qui que ce soit autre qu'eux d'eux soit au courant.

    -Monsieur ? appela le majordome.

     

     

    -Ne dis rien je m'en occupe, si tu te fais remarquer, tu es virée compris ? Lui chuchote-t-il de manière à ce qu'ils soient les seuls à entendre.

    -Oui, monsieur. Répond-elle simplement.

    - Je suis sous la douche qu'y a -t-il ? Lance-il alors au majordome.

     

     

    - N'ayant pas vu mademoiselle Amy redescendre, je me demandais si elle avait réussi à vous réveiller. Je vois que oui. Mais si je puis me permettre, sauriez-vous où elle est ?

    - Je me fiche de l'endroit où elle peut bien se trouver, occupez-vous mieux des domestiques, ce n'est pas à moi de veiller dessus ! Le sermonne-t-il

    -Compris monsieur, veuillez m'excuser du dérangement, je vous laisse vous préparer. Dit-il en s'en allant.

     

     

    - Tu peux partir, je pense qu'il est descendu, annonce Klaus à sa domestique.

    Si jamais son père venait à savoir cela...Il ne préfère même pas savoir ce qu'il lui arriverait. Aller à ce rendez-vous lui permettrait peut-être finalement de trouver une fille de remplacement.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :